Actualités

JANVIER 2020 : Le CMG passe à taux plein

Chers parents, c’est avec une bonne nouvelle que débutera l’année 2020 pour vous !
En effet, selon le décret n° 2019-1103 paru le 30 Octobre dernier, le Complément de Libre Choix de la Garde (CMG) sera versé à taux plein jusqu’à la rentrée de scolaire de l’enfant en maternelle, soit jusqu’au 31 Août de l’année des trois ans de votre enfant et non plus dès que ce dernier atteint cet âge, ce qui représentait une perte d’aides financières mensuelles pouvant aller jusqu’à 250 euros ! Un véritable gouffre pour les familles.

Exemple : votre petite Sarah fêtera ses 3 ans le 07 février 2020. Vous continuerez donc de percevoir le CMG jusqu’au 31 Août afin de vous permettre de toucher votre CMG à taux complet jusqu’à ce qu’elle aille à l’école. A partir du 1er septembre et jusqu’aux 6 ans de Sarah, vous percevrez la moitié de la somme qui vous a été attribuée afin de vous aider à conserver le soutien de votre assistante maternelle.

On vous réexplique tout cela.

Les aides « Assistante Maternelle » de l’État, en résumé
Avoir des enfants et poursuivre sa carrière n’est pas incompatible et vraiment simplifié de nos jours. Si de plus en plus de structures et de professionnels de la garde d’enfants proposent leurs services qualifiés, il existe également quelques aides financières de l’État et des collectivités. D’autres structures peuvent également vous donner un coup de pouce, à l’instar de certaines entreprises du secteur privé.

• Tout d’abord, l’aide principale : le CMG

Versée par la CAF* via Pajemploi. Ce dernier sert exclusivement au financement de la garde de votre enfant. Son montant varie selon vos ressources et l’âge de chaque enfant constituant le foyer. En effet le calcul est effectué pour chaque enfant. Il change cependant selon deux facteurs :

  • Si l’enfant est âgé de 0 à 3 ans : son taux est plein
  • Si l’enfant est âgé entre 3 et 6 ans : 50% du taux plein seront versés

Depuis Mai 2019 vous pouvez également laisser le soin à Pajemploi de verser sa rémunération mensuelle à votre ass’ mat’ et de vous prélever le montant restant représentant le salaire, les indemnités diverses et impôts APRÈS calcul et déduction faits des aides dont vous bénéficiez. C’est ce que l’on appelle le PAJE+.

* Pour connaître le détail des montants alloués ainsi que les plafonds, rendez-vous sur le site de la Caisse des Allocations Familiales.

• Aides venant des collectivités locales

Rapprochez vous de votre municipalité et de votre conseil départemental (ou régional) afin de connaître les aides et dispositifs mis en place dans le but de vous soutenir pour la garde de votre enfant. Parfois cela se fait sous conditions de ressources.

• Le crédit d’impôt

Chaque année, l’ensemble des dépenses liées à la garde de votre enfant donnent lieu à un crédit d’impôt, c’est-à-dire une diminution de votre impôt sur le revenu à hauteur de la moitié des sommes versées à votre assistante maternelle en guise de salaire (déduction faite, une fois encore, des aides dont vous avez bénéficié tout au long de l’année).


ATTENTION : ces dépenses liées à la garde sont plafonnées à 2300 euros par an, soit 1150 euros maximum d’avantage fiscal par enfant.

• Votre employeur ou son Comité d’Entreprise

Certaines entreprises proposent une aide financière à leurs salariés ayant besoin de faire garder leur enfant. Ce système se fait généralement sous forme de CESU (Chèque Emploi Service Universel), aussi bien que pour les entreprises du secteur public comme du privé :

  • CESU préfinancé, attribué chaque mois par votre employeur et financé par des organismes privés tels que Sodexho, Accor ou Natixis (entre autres), leur montant total déduit de votre salaire chaque mois et la somme vous est remise sous forme de chéquier. Le fonctionnement est le même que pour les tickets restaurant.
  • CESU Fonction Publique, plafonnée entre 400 et 700 euros par an (puis entre 200 et 700 euros à compter de 2020) et par enfant. Elle est versée une fois par an sous forme de chéquier ou bien en format électronique. A vous de voir de quelle manière vous souhaitez la verser à votre assistante maternelle.

Ces informations en poche, vous pouvez désormais rechercher une nounou en toute sérénité. Petit rappel : n’oubliez pas que vous pouvez d’ailleurs déposer votre annonce ici !

 

Laisser un commentaire

Exit mobile version