Conseils

TRAVAIL AUPRÈS DES ENFANTS : L’ergonomie

C’est enfin le moment ! Votre formation est validée, vos diplômes sont en poche, vous venez de trouver un emploi auprès de jeunes enfants. En pleine forme et déterminé(e), vous vous préparez à commencer votre premier jour demain.

Être motivé(e), c’est une excellente chose, mais avez-vous tous les bons réflexes en tête ? Prenons par exemple l’ergonomie de votre nouveau poste de travail, connaissez-vous les gestes et habitudes à prendre dès le départ afin de ménager votre corps ?

C’est parti pour quelques explications !

Une question d’analyse

Si l’ergonomie du poste de travail est élaborée par des professionnels qui prévoient au fil du temps des outils afin de faciliter l’activité physique dans le monde de l’entreprise, il vous reste tout de même une petite partie à effectuer par vous-même : l’analyse de la situation.

Qu’elle soit urgente ou non, il n’est pas utile de vous blesser lors d’un mouvement trop brusque ou mal anticipé. En effet, si l’environnement en crèche ou à l’école maternelle ainsi que le matériel sont toujours adaptés aux enfants, pour vous, c’est une autre paire de manches. Et ces exercices répétés vont nécessiter une utilisation intensive de votre dos. Au fil du temps, vous risquez de développer des complications au niveau des épaules, une lombalgie ou encore une hernie… En bref, la liste des maux s’allonge quand il s’agit de métiers aussi physiques que ceux de la petite enfance, quoiqu’on en pense. Surtout lorsque l’on travaille avec beaucoup d’enfants de la même tranche d’âge et dont l’autonomie n’est pas encore présente.

Adapter le poste de travail

Il ne faut pas que vous hésitiez à adapter ou demander à faire aménager votre poste de travail, avec, par exemple : l’obtention de chaises hautes, de tables à langer à une hauteur réglable et sécurisée, de rangements surélevés et des coins repas aménagés. Vous pouvez également installer des lits et des parcs hauts, pensés et conçus pour les plus jeunes. De même que lorsque vous êtes dans un rapport de communication avec l’enfant : plutôt que de vous baisser, pourquoi ne pas vous mettre à genoux ou accroupi(e), le dos toujours bien droit ? Si certes les premiers temps vos cuisses risquent de vous faire souffrir, l’habitude prendra rapidement le dessus et la sensation de fatigue diminuera. En plus de ménager votre posture, vous avez l’avantage que le petit puisse s’adresser à vous les yeux dans les yeux, ce qui, dans certains pays, est un acte très important afin d’instaurer du respect et de la confiance. Pour les moins souples, vous pouvez hisser l’enfant sur un petit tabouret.

Veillez à toujours porter des chaussures confortables et des tenues dans lesquelles vous êtes à l’aise et à alterner fréquemment votre position au cours d’une tâche.

Se faire aider

Si vous travaillez en structure collective, en crèche ou encore en école maternelle, vous pouvez demander l’aide de vos collègues les plus expérimenté(e)s afin de vous guider dans l’exécution de gestes que vous serez amené(e)s à répéter à de très nombreuses reprises chaque jour. Vous pouvez aussi demander conseil auprès de la médecine du travail, qui vous renseignera sur les postures à adopter en fonction des actions à mener.

Porter une ceinture dorsale, surveiller votre hygiène de vie et pratiquer une activité physique et sportive de façon régulière (du footing, de la natation, du vélo ou même de la marche simple), vous aidera à tonifier votre musculature et ainsi éviter bien des ennuis. Des exercices de stretching à la maison, le soir en rentrant, peuvent être des alliés précieux dans votre routine professionnelle.


En définitive, pour chasser les idées reçues sur la « facilité » des emplois dans le milieu de la petite enfance, ne perdez pas de vue que vous faites un travail physiquement éprouvant en plus de demander une attention constante. Vous ne devez donc pas négliger votre bien-être moral ainsi que celui de votre corps, qui est votre outil le plus important.

Accomplir votre journée dans un corps en pleine forme, c’est mettre tous les moyens de votre côté pour mener à bien une journée sans encombre et dans l’épanouissement : le maître mot de la petite enfance.

Laisser un commentaire